COVID-19 : S’enraciner dans la mère Terre

Auteur : Réal Houle
Responsable des infolettres

 

 

On nous a demandé à plusieurs reprises ces derniers temps à quel moment la chapelle ouvrirait ses portes de nouveau.

Pour l’instant il n’est pas question d’ouvrir avant septembre. Même si le gouvernement permet d’ouvrir les églises, dans notre cas, ce n’est pas possible pour l’instant. Nous avons tenté de contacter la personne responsable au YMCA et nous n’avons pas eu de réponse.

Soyez assurés que vous serez informés aussitôt qu’une décision sera prise à ce sujet.

En attendant, il est important de rester optimiste!

Je vous ai déjà parlé de l’importance de bien respirer... Non seulement cela vous aide à rester dans le moment présent mais en plus, si vous portez un masque quand vous allez à l’extérieur pour faire vos courses vous devriez par la suite prendre du temps dans un parc (sans masque) pour bien vous oxygéner.

 

Marcher pieds nus

Marcher pieds nus

J’aimerais aussi vous suggérer, si vous en avez la possibilité, de marcher pieds nus sur le sol. On appelle ça se « grounder ». Il a été prouvé scientifiquement que marcher pieds nus dans l’herbe, la terre, le sable sur le bord d’une plage ou sur autre sol naturel apporte des bienfaits pour la santé.

En effet, marcher pieds nus nous connecte à la terre et nous permet de bénéficier d’un flot puissant d’électrons bienfaisants émanant du sol qui aident à éliminer les radicaux libres de notre corps.

La terre est un immense réservoir d’électrons libres chargés en ions négatifs (comme l’air que nous respirons en montagne, aux abords des cascades ou au bord de la mer). Les ions négatifs sont très bénéfiques pour la santé.

Le stress dû aux radicaux libres réduit continuellement les électrons de notre corps, c’est pour cela que nous utilisons des anti-oxydants (alimentation) car ceux-ci redonnent des électrons à notre corps et neutralisent les radicaux libres.

En marchant pieds nus sur la terre, nous pouvons également obtenir de nouveaux électrons et des ions négatifs qui pénètrent par notre peau. Être directement en contact avec la Terre nous aide à neutraliser les charges positives des radicaux libres qui endommagent notre corps.


Voici une liste des nombreuses améliorations que les personnes pratiquant le earthing (la marche pieds nus ou l’utilisation des accessoires de mise à la Terre) ont signalé dans le monde entier depuis plus de 20 ans.

  • Élimine ou réduit considérablement l’inflammation
  • Élimine ou réduit sensiblement la douleur
  • Meilleur sommeil
  • Améliore l’énergie
  • Augmente la production de mélatonine
  • Normalise la sécrétion de l’hormone Cortisol
  • Diminue le stress
  • Améliore la fonction du système nerveux dans les cas de naissances prématurés
  • Réduit la viscosité sanguine
  • Améliore l’humeur
  • Améliore la circulation sanguine dans le torse, les extrémités et le visage
  • Améliore la régulation de la glycémie
  • Prévient la perte de densité de calcium et d’os
  • Réduit les symptômes de l’ostéoporose et améliore les fonctions rénales
  • Donne un point d’ancrage aux circuits bioélectriques du corps pour fonctionner optimalement
  • Augmente le métabolisme
  • Influence le fonctionnement de la glande thyroïde
  • Diminue les dommages aux muscles et accélère la guérison
  • Accélère la cicatrisation des plaies
  • Améliore la réponse du système immunitaire en lien avec les traumatismes et les blessures
  • Normalise la tension musculaire
  • Réduit les symptômes du syndrome prémenstruel et les bouffées de chaleur
  • Protection contre les champs électromagnétiques à basse fréquence (effet de cage de Faraday)
  • Effets anti-vieillissement
  • Apporte des bienfaits au niveau sportif selon des témoignages des athlètes de haut niveau

Comment se brancher à la Terre

Retirer ses chaussures et marcher simplement sur le sol est la façon la plus simple de s’ancrer.

C’est l’été, essayez de profiter de vous enraciner autant que vous le pouvez!

 


 

N’oubliez pas notre rendez-vous virtuel tous les dimanches à 13h pour prier et envoyer de l’amour et de la guérison à tous.

Bonne semaine,

Réal Houle, responsable des infolettres

Posted in COVID-19, Juillet 2020 and tagged .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *