COVID-19 : Comme un arbre

Auteur : Réal Houle
Responsable des infolettres

Cette semaine je vous propose:

un très beau texte de Lysette Brochu

Bonne lecture.

 

 

Comme un arbre

 

Comme un arbre
j’ai besoin de lumière...
si je suis fermement attachée à mon sol
toujours mariée à la terre
je grandis néanmoins vers le ciel et je croîs...
je mûris en noblesse et en beauté.

certains jours noirs et sombres de l’hiver
ou certaines heures d’automne noyées de pluie
je travaille à l’intérieur et j’attends...

nulle protection ni secours
incertitude maillée d'espérance
je ne commande pas à la nature
je collabore avec elle.

Comme un arbre
j’ai mes saisons
mes forces, mes failles

continuer... comme un arbre
ce n’est peut-être pas
maudire les intempéries
mais les accueillir
dormir une courte nuit
pour recommencer le lendemain
apprendre à mourir
pour renaître.

continuer... comme un arbre
c’est peut-être me lever chaque jour
avant le jour
prête à affronter les coups du sort
prête à faire alliance avec ma vie.

je connais misère et grandeur...
le passage de la nuit au jour
la fraîcheur des rivières à mes pieds
et le fruit du labeur de mes bras.

Que sais-je encore?

j’ai appris à m’incliner
à me redresser
à écouter la beauté dans le murmure du vent...

parfois ma parure
cache mon écorce fragile
parfois encore je me dépouille
pour mieux me révéler

j’ai le juste orgueil
de donner l’ombre au passant
comme j’ai la fierté
de mes racines profondes.

les marques de mon passé
trahissent mon âge, mes peurs et mes pensées
voyez mes noeuds d’anxiété
mes blessures, branches cassées

pourtant, je m’élève malgré tout
je parfume l’air à ma façon...
le temps me couronne de fleurs
à l’occasion

en vieillissant
je me souviens avec émotion
de l’oisillon que j’ai bercé
et du refuge que j’ai offert
aux jeunes de mon quartier

mes prières deviennent contemplation
j'apprécie
l’horizon du lendemain... je chante l'oraison

si l’arbre est fort
il craint toujours le feu et le bûcheron
de même
je frémis devant le mal, la guerre
et plus que tout...
devant l'indifférence, l'insouciance

Je porte toujours en moi l'arbre de la croix!

certains arbres
deviennent bois de chauffage
paniers de bois
feuilles de papier sablé ou ciré
bois d’ébénisterie
copeaux, gîtes, balai neuf ou lambris

je parie que la Vie fera de moi
une petite feuille de papier fleuri...

j'espère qu'on y écrira
un vers ou deux de poésie...

Source: Lysette Brochu...www.lespasseurs.com

Lysette Brochu, née à Sudbury en Ontario en et vit, depuis plus de quarante ans à Gatineau, au Québec. Enseignante de formation, elle a publié dix-sept livres destinés à la jeunesse et aux adultes en plus de nombreux textes publiés dans des revues et des collectifs.

COVID-19 : Message de Paix

Auteur : Réal Houle
Responsable des infolettres

Cette semaine je vous propose:

un texte de Phoebe Lauren 

Bonne lecture.

 

 

Message de Paix

 

Bien-aimés,

Avez-vous oublié que vous êtes des êtres d’amour ?
Ne vous rappelez-vous pas que vous vous êtes incarnés sur la Terre
en cette période de transition pour faire l’expérience de la paix ?
Ne vous êtes-vous pas laissé piéger par la propagande de l’ordre mondial
au lieu d’établir votre propre ordre intérieur ?

Nous nous « rappelons » qui vous êtes,
et nous sommes ici aujourd’hui pour vous aider à vous souvenir de votre vraie nature.
Vous êtes les Enfants des étoiles.
Vous êtes les Artisans de la paix.
Vous êtes des Etres d’amour.
Nous sommes les Etres de lumière.
Nous n’avons pas oublié qui nous sommes, et nous sommes ici,
en train d’entourer la Terre d’amour et de lumière,
pour vous aider à revenir à votre véritable nature.
Nous ne vous quitterons pas.
Vous êtes en sécurité.
Vous êtes dans les bras de l’Amour.

Si vous voulez vivre dans un monde en paix,
commencez par établir un monde en paix à l’intérieur de vous-même.
Maintenez dans votre esprit des pensées de paix,
et agissez avec de l’amour dans votre cœur.
Rappelez-vous que ce sur quoi vous vous focalisez augmente en intensité.
Laissez la paix entourer votre être. Laissez la paix être votre seul but.

Ne regardez pas l’état du monde,
car personne ne peut être en paix en regardant les problèmes du monde.
Tous les problèmes apparents que la Terre et la vie
sur la terre expérimentent vont très probablement augmenter en intensité
à mesure que les vibrations supérieures d’amour et de paix deviendront visibles.
La période actuelle est une période de nettoyage,
non seulement pour chaque être humain,
mais aussi pour la Terre elle-même.

Vous êtes inexorablement conduit vers la seule solution pacifique possible : établir la paix dans votre cœur, là où vous avez tout contrôle. Ceux d’entre vous qui ont encore de la haine dans le cœur, ceux qui n’ont pas encore guéri des relations avec leur famille ou des amis, ceux-là gaspillent leur temps à tenter d’apporter la paix dans le monde.

Voici plusieurs manières de commencer à vivre dans une paix immuable :

Prenez un peu de temps pour noter toutes vos relations non guéries.
Ce sont vos problèmes personnels au sujet desquels
vous pouvez faire quelque chose pour apporter davantage de paix
dans vos relations et dans votre famille.
Choisissez une relation avec une personne en particulier,
et ayez des pensées d’amour envers la personne concernée.
Prenez l’engagement envers vous-même
et envers tous les autres êtres humains
de contribuer à apporter la paix sur la Terre.

Voici un serment pour les artisans de la paix en n’importe quel lieu :

Moi, (votre nom),
je m’engage envers tout être vivant à guérir mes relations avec les autres,
et à vivre dans l’amour et l’harmonie avec ma famille,
mes amis, mes voisins et mes collègues de travail.
J’entretiendrai des pensées de paix.
Et lorsque je me surprendrai à avoir de la haine dans le cœur,
je cesserai mon activité, et j’attendrai jusqu’à ce que la paix me revienne.
Je sais que c’est en me guérissant moi-même que je peux guérir le monde.

Pourquoi ne pas vous engager à faire une pause chaque jour à midi
et à avoir des pensées de paix ?
Vous serez peut-être conduit à former chez vous
un groupe de prière silencieuse ou de méditation.
Vous pouvez vous rassembler une fois par mois ou une fois par semaine.
Partagez vos idées sur la paix, et travaillez ensemble à guérir votre esprit.

Bien-aimés,

Vous avez des armes de construction massive.
Servez-vous-en pour désarmer les pensées de haine et les terroristes
qui se trouvent dans votre propre esprit.
Bombardez le monde avec l’amour.
C’est pour vous la seule façon de gagner !

« Je sais que c’est en me guérissant moi-même que je peux guérir le monde. »

Quelle puissance dans cette affirmation !
Nous sommes avec vous…

 

Intervenant au niveau international, Phoebe est écrivaine, conférencière et animatrice de séminaires, spécialisée dans le développement des qualités personnelles par l’éclairage des valeurs universelles.  Phoebe est pasteur œcuménique et conseillère spirituelle certifiée par le New Seminary de New York. Anciennement avocate en droit civil et professeur d’anglais et de théâtre, elle a écrit plus de vingt livres, dont certains sont édités dans plusieurs langues.

Elle a été directrice exécutive d'un centre de guérison au Canada et a travaillé avec Dr Jerry Jampolsky en tant que directrice exécutive du Centre for Attitudinal Healing en Californie, centre fondé par le docteur.   Elle continue d'offrir des formations pour animer des groupes en Guérison des Attitudes. Elle a également servi comme conseillère et membre du conseil d'administration de nombreuses organisations. Phoebe, née dans une famille européenne est américaine de naissance, a vécu au Canada et aux Pays-Bas et vit actuellement en France. Elle parle couramment l'anglais et le français, et peut parler italien.

COVID-19 : Lettre à mes cellules

Auteur : Réal Houle
Responsable des infolettres

Cette semaine je vous propose:

un texte de Mary Lequin

Bonne lecture.

 

 

Lettre à mes cellules

 

Mes chères cellules,

Je vous ai réunies aujourd'hui pour vous dire
que nous allons désormais changer de trajectoire.
Car jusqu'ici, nous nous sommes laissé aller à suivre un programme désastreux:

Il s'agissait de rester fidèle à la mémoire de nos ancêtres
et de prendre un petit peu de leurs maladies,
un petit peu de leurs faiblesses, un petit peu de leurs émotions,
un petit peu de leurs souffrances, un petit peu de leurs limitations.

Il eût paru indigne de s'octroyer une vie sans limites
et dans le bonheur absolu alors que tous ces gens
grâce auxquels nous détenons la vie avaient souffert,
transpiré, vécu tant de manques avant de nous transmettre
ce bien si précieux « la vie » !

Toutes ces vies antérieures
dont nous avons ramené des programmes, des mémoires,
de la culpabilité, des limitations, des handicaps,
qu'il s'agisse d'une banale myopie
ou de maladies bien plus graves physiques et psychiques, voire mentales.

Sans compter avec les entités qui partagent nos vies.
Nous faisons parfois un long bout de chemin avec elles
avant de pouvoir nous en défaire,
et nous faisons nôtres tous leurs fonctionnements négatifs.

Il ne faut pas oublier les difficultés dans lesquelles
nous avons baigné depuis la vie intra-utérine :
les émotions irrémédiables vécues par notre maman
avant et pendant la conception,
soit nous concernant directement,
soit concernant sa relation avec des tiers,
les événements plus ou moins douloureux
qui ont nourri cette période de sa vie.

Et que dire de la façon parfois désastreuse
avec laquelle nous avons géré les émotions de cette vie,
et tout ce que nous avons accumulé personnellement
de colères, haines, angoisses, chagrins, culpabilités, et peurs.

Si je vous ai réunies aujourd'hui, mes chères cellules,
c'est pour vous dire que nous avons les moyens de changer ces données.
Nous allons mettre en route le programme annulation
pour chacun des points précités.

A partir d'aujourd'hui
chaque cellule est investie du pouvoir d'annuler
tout programme négatif lui appartenant en propre
ou appartenant aux générations précédentes.

Chaque cellule a déjà aussi reçu
les informations positives contraires aux programmes négatifs.
Il est demandé à chacune de se repasser entièrement le film
contenu dans sa mémoire, d'annuler le programme négatif
et de recréer un programme de santé absolue et de joie intégrale.

CHAQUE CELLULE CRÉE MAINTENANT LE BIEN-ÊTRE.

Vous en êtes toutes capables.
Il suffit de vous faire confiance et de recréer le programme de base
que toutes vous avez en mémoire, je vous le répète.

Aucun échec n'est possible.

Chaque cellule recrée maintenant un programme
de perfection et de jeunesse.
Chacune de vous va retourner maintenant au moment
où toute trace de dysfonctionnement ou de maladie était encore absente.

On y retourne maintenant ; c'est très bien.

On se réapproprie le message de perfection ; c'est très bien...

Ce schéma devient désormais la réalité de chaque cellule.

Chacune de vous va maintenant repartir avec ces nouvelles injonctions.

Soit le travail est déjà fait, soit il est en route
et va se concrétiser, devenir la réalité, dans les jours,
les semaines ou les quelques mois qui suivent,
pour celles des cellules
qui ont besoin d'un temps d'intégration plus long.

Je vous remercie de votre écoute, mes chères cellules
et de l'excellent travail que vous avez
ou que vous allez fournir dans un très court délai.

 

Mary Lequin, thérapeute en service de soins holistiques (France)..