COVID-19 : Le loup noir ou le loup blanc?

Auteur : Réal Houle
Responsable des infolettres

 

Le loup noir ou le loup blanc?

Bonjour, cette semaine j’ai relu la légende indienne cherokee du loup noir et du loup blanc ou nos forces intérieures.

Cette légende qui dit que l’on a deux loups à l’intérieur de nous qui se battent constamment. C’est un conflit entre notre côté le plus obscur (le loup noir) et le côté plus lumineux et noble (le loup blanc). Cette dualité entre le bien et le mal, entre la joie et l’orgueil, la culpabilité et l’humilité, définit en grande partie la personne que nous sommes.

Ces deux animaux symbolisent deux forces opposées. L’un est le mal, il s’agit de la colère, de l’envie, de l’avarice, de l’arrogance et même de la tristesse, du sentiment d’infériorité et de l’égo. L’autre force représente la bonté, la joie, l’amour, l’espoir, la sérénité, l’humilité, la compassion et la paix.

Dans la légende, le vieil homme raconte à son petit fils que celui qui vaincra sera celui que tu nourriras.

Je pense qu’en réalité il faut nourrir les deux; c’est ce qui apporte l’équilibre.

Si nous voulons vraiment être en paix, nous devons regarder toutes les facettes de notre vie. On ne peut pas ignorer les moments où ça va mal, il faut plutôt y faire face, les accueillir, les bénir et les offrir au Divin. C’est la seule façon d’en être libéré. Il en va de même pour les moments où ça va bien. C’est l’équilibre entre le Yin et le Yang.

Être dans la gratitude de ce qui nous arrive et reconnaître que dans chaque expérience, il y a une leçon qui nous fait grandir.

Le spiritualisme nous enseigne que la mort n’existe pas, que nous sommes éternel et qu’à chaque incarnation nous venons vivre une nouvelle expérience, jusqu’à ce que nous atteignions l’Éveil. Ce n’est pas toujours facile car à chaque incarnation nous oublions celles que nous avons déjà passées. Cela fait partie du jeu de la vie, il nous faut à chaque fois redécouvrir notre Divinité. Et à travers cela, reconnaître l’essence de la création qui existe en chacun de nous et dans tout ce qui nous entoure.

Alors, si j'en reviens à cette légende, je pense qu’il faut nourrir les deux loups!

Accueillir tous les aspects de notre personnalité, ils font partie de qui nous sommes. Et comprendre que la vie n’est pas un jeu de force mais plutôt un jeu d’équilibre.

Pour terminer, j’aimerais que vous envoyez de l’amour et de la guérison à vous même et à tous ceux qui en ont besoin.

Particulièrement à Rév. Diane Lavoie qui est toujours à l’hôpital; je lui ai parlé hier, son moral est bon et le processus de guérison suit son cours. Je veux aussi mentionner Rév. Nicole Forget qui a en ce moment bien besoin de nos prières pour l’aider à surmonter une difficulté physique. Et pour terminer, Rév. Diane m’a demandé de mentionner une grande amie à elle, madame Jasmine Jasmin qui vient tout juste de recevoir un diagnostic de cancer.

Je souhaite à tous de bien nourrir toutes les expériences que vous vivez et de cultiver la Paix, la Joie et l’Amour, car le monde en a bien besoin.

Namaste

Posted in COVID-19, Juin 2020 and tagged .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *