COVID-19 : Vivre dans le détachement

Auteur : Réal Houle
Responsable des infolettres

 

C’est le mois de MARIE mère de DIEU!

 

Bonjour, cette semaine je sens le besoin d’écrire sur le détachement.

Parfois dans la vie il nous arrive des évènements qui nous dépassent, qui sont hors de notre contrôle. Comme si la vie voulait nous tester! Juste pour voir où nous en sommes dans notre cheminement.

Bien sûr il y a le choc du moment; je pense que c’est humain d’avoir des émotions qui montent à la surface. Dans ce monde de dualité, il n’y a que deux façons de réagir : se laisser abattre ou se retrousser les manches et se dire que nous allons sortir plus fort de cette expérience.

Il nous a suffi, à Yveline et à moi, de faire le bilan de la situation pour réaliser tout ce que nous avons. Nous sommes d’abord et avant tout des êtres de lumière, des âmes qui sont venues s’incarner sur cette terre pour vivre cette expérience qu’est la vie. Et dans nos cœurs nous savons qu’il n’y a pas de mauvaises expériences. Chaque événement que nous vivons est l’occasion pour nous d’avancer et d’être plus forts.

Bien sûr nous pourrions nous apitoyer sur notre sort et nous dire pourquoi nous?

Nous choisissons plutôt l’amour et la lumière. Dans notre intérieur, nous disons qu'il s'agit peut-être d'une dette karmique... Qu’importe, nous préférons être dans le pardon. Pardon de notre colère et pardon aussi à ceux qui nous ont offensés. Le poids de leur action repose sur leurs épaules et non sur les nôtres. Mais comme nous sommes tous connectés, ils ont mis de l’ombre dans nos vies et cela nous permet de mieux voir la lumière.

Être dans le détachement, faire ce qu’il y a à faire sans attendre de résultats. La vie continue, le soleil se lève à tous les jours et à chaque jour nous sommes dans la gratitude d’être en vie, en santé. Et nous avons l’un l’autre pour nous soutenir. On s’applique à notre vraie tâche qui est de rayonner et d’envoyer de l’amour à tous ceux qui en ont besoin et nous imaginons un monde de paix et de partage où tous et chacun a sa place au soleil.

Nous vous souhaitons une excellente semaine et nous vous donnons rendez-vous dimanche prochain comme à chaque dimanche (en pensée) à 13h pour prier et partager cet Amour afin d’élever les vibrations de cette belle Terre et de tous ses habitants, qu’ils soient du règne minéral, du règne végétal ou du règne animal.

Namaste

Réal Houle responsable des infolettres.

Posted in COVID-19, Mai 2020 and tagged .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *