Nicole Forget : expérience spirituelle hors du commun avec Marc Gagnon

Nicole Forget
Extrait du livre : Expériences mystiques d’une simple mortelle
Éditions de l’Apothéose
J'ai vécu toute une expérience spirituelle avec un ancien collègue de bureau qui a quitté l'entreprise voilà plusieurs mois, car son contrat de travail était échu. Il est très spirituel et fait des arts martiaux depuis plusieurs années, ce qui lui permet de connaître l'énergie sous différentes formes. Ses talents spirituels se sont développés encore plus cette dernière année m'a-t-il dit. Je savais mon ami spirituel car nous avions eu l'occasion de luncher ensemble presqu'une fois par semaine, durant environ 10 mois, en compagnie de deux ou trois autres amis communs. C'était des moments privilégiés et précieux pour moi.

Ayant demandé une consultation privée à Marc quelques mois auparavant, il m'a finalement contactée pour m'offrir de venir chez-moi ce lundi et il m'a fait vivre plusieurs expériences. Nous avons déjeuné ensemble et ensuite pour me préparer peu à peu, il me relata plusieurs expériences vécues lors de divers séminaires auxquels il participe comme assistant ou sinon parfois comme animateur.

Vers la fin du repas, je commençai à ressentir de la peur dans mon plexus solaire. Je savais dès lors instinctivement que je vivrais quelque chose hors du commun. Marc attendit en sachant télépathiquement ce que je ressentais et il me dit: " Vu que tu as peur, on va attendre un peu ". La peur se dissipa (sûrement avec l'aide de Marc) et vint le moment où il m'expliqua ce qu'il allait me faire vivre en énergie. Il m'a demandé si je savais faire la distinction entre l'énergie divine, christique et bouddhique? J'ai répondu que j'avais médité pendant plusieurs années et que je connaissais différents types d'énergie mais que je ne croyais pas nécessairement connaître l'énergie bouddhique.

Marc Gagnon

Marc Gagnon

Il commença à me faire ressentir à distance la différence entre chacune et je me mis à lui décrire tout ce que je percevais au moment même où il agissait. Je ressentais tout ce qu'il faisait dans mon corps énergétique. Pour l'énergie divine, je ressentais tellement de douceur, comme des petites caresses. Tandis que pour l'énergie christique, j'avais la sensation qu'il y avait des vagues d'énergie, alors que pour l'énergie bouddhique… l'énergie était plus dense et je la ressentais surtout dans la portion supérieure de mon corps et plus fortement dans le haut de ma tête, soit à partir du chakra de la couronne en montant beaucoup plus haut, soit dans d'autres chakras supérieurs. Je percevais au même moment une expansion notable de mon corps éthérique.

Quand il canalisa et matérialisa diverses entités angéliques, je vis des changements physiologiques et vibratoires s'opérer sur son visage autant que sur son corps. Vint le moment où Marc m'expliqua d'où provenait son essence karmique précédent cette vie. Je pouvais le comprendre car j'avais vécu quelque chose de similaire voilà très longtemps. Ensuite, il m'a demandé de porter attention à ce qui arrivait lorsqu'il sortait de son corps physique. C'est simple, son enveloppe charnelle est devenue vide énergétiquement et les teintes vibratoires qui l'habitaient auparavant, l'avaient tout à coup délaissé. Je vis une enveloppe charnelle d'une teinte obscure, de style bleu marin très foncé, et je sentais la froideur de ce corps soudainement presque sans vie. Il n'émettait plus de vibrations… Quand Marc revint dans son corps deux minutes plus tard, les teintes réapparurent aussitôt. Je n'avais jamais vu ça ! Un peu plus tard, il me dit qu'il y avait quelques archanges à ses côtés et il canalisa l'Archange Raphaël. Cela ne me surprenait pas en quelque sorte, car j'implore de temps en temps cet archange pour la guérison.

On dit qu'il n'y a pas de hasard ! Mon 3e oeil était tout grand ouvert, et pourtant en pleine clarté je vois moins bien que lorsque la personne est assise dos à un mur. Je me suis mise à voir des couleurs superposées aux couleurs de la peau du visage. J'en voyais aussi par-dessus les vêtements que Marc portait. À un certain moment, alors qu'il avait le dos près de la grande " bay window " qui donne sur les rapides du fleuve St-Laurent, au lieu de voir le ciel bleu pâle que j'apercevais depuis le matin, je me rendis soudainement compte que le paysage venait de changer carrément. Mon 3e œil me démontra tout à coup un ciel non pas bleu pâle, mais plutôt d'un beau rose médium. J'avais beau cligner les yeux mais la vision ne changeait pas. Je réalisai alors que c'était ma façon de percevoir vibratoirement l'amour inconditionnel que l'archange dégageait envers moi. L'archange me fit un court message personnel à ce même moment.

Je me souviens également qu'au moment où Marc canalisa l'archange, il y eut des changements majeurs qui s'opérèrent. Son corps physique devint presqu' invisible tellement il y avait comme une sorte de vapeur blanche devant son corps. En même temps, son front et le dessus de sa tête devinrent en quelque sorte translucides. Le reste du visage irradiait un peu de vert et de jaune, mais surtout du mauve brillant et translucide à nouveau. L'archange Raphaël arborait un sourire dégageant tellement d'amour inconditionnel que j'ai à ce même moment vécu une ouverture du cœur intense. Un peu plus et je me mettais " à brailler comme une madeleine " par terre, tellement j'étais émue et en état de choc. Je ne pouvais plus parler; j'en avais des larmes aux yeux.

Ensuite, Marc me conseilla de ne pas chercher à ascensionner car je l'étais déjà. Je lui ai demandé ce qui lui faisait dire cela. J'étais prête à le savoir dit-il. Mon double éthérique ascensionné s'était manifesté à lui afin qu'il me l'apprenne. Pour s'assurer que je ressente bien mon corps ascensionné, Marc le déplaça et le positionna juste devant moi, tout en prenant soin de m'informer qu'il allait me faire ressentir tout l'amour que celui-ci avait pour moi, pour que je sache vraiment qui il était. À cet instant même, il baissa légèrement la tête comme les autres fois où il canalisait, et son corps est une fois de plus devenu presqu'invisible, avec des teintes translucides au visage et à la tête, soit un peu comme celles que dégageait l'archange.

À nouveau, j'ai senti tellement d'amour inconditionnel. J'éprouvais de la difficulté à absorber autant d'amour à la fois et ma respiration devint plus ardue. Encore une fois je sentis mon cœur travailler ou plutôt s'ouvrir. C'était en quelque sorte inconfortable…et une petite douleur m'habita un court moment. Marc et moi avions les larmes aux yeux. J'avais autant le goût de pleurer que de rire, tellement j'étais émue et je crois que lui aussi car il assistait à la rencontre en même temps à titre de spectateur si on peut dire.

En tout dernier lieu, Marc m'avoua qu'il m'avait transmis son savoir et que je pourrais maintenant faire comme lui. Quel cadeau !

Marc Gagnon

Marc Gagnon

J'étais absolument abasourdie. WOW et REWOW, en suis encore toute époustouflée, je ne croyais jamais rencontrer un tel "Grand Maître spirituel" dans ma vie....sincèrement! Et pourtant j'en ai vu et vécu des expériences de toutes sortes et j'ai rencontré de grands êtres évolués durant ma vie d'adulte.

Marc m'a généreusement offert d'organiser un atelier car il pourrait ainsi partager ses expériences avec d'autres personnes. Ses talents sont exceptionnels et très rares. Je n'ai même jamais lu dans un livre que de telles expérimentations étaient du domaine du possible. De plus, je ne croyais pas apprendre plus que ce que je savais déjà dans cette vie et je me trouvais déjà très choyée d'en savoir autant. Mais, me suis trompée radicalement semble-t-il.

J'ai demandé à Marc pourquoi il n'allait pas donner des ateliers devant de grandes foules, soit à New York par exemple. Ainsi, plus de gens pourraient participer et ils auraient l'opportunité d'apprendre encore plus. Cela ne l'intéressait pas disait-il.

Marc m'a appelé le lendemain soir pour savoir comment je me sentais et pour savoir si j'avais des questions à poser. Il m'a avoué que j'avais eu un aperçu d'environ 50% de ses capacités réelles... imagine ! Je lui ai dit que j'avais pensé à lui souvent depuis notre rencontre et que je le bénissais en pensée.

Je sais intérieurement qu'on s'est déjà connu dans une autre vie Marc et moi, mais cela est sans importance car le moment présent est le seul qui compte. Ne croyez-vous pas ?

Marc, tu es un BEL ÊTRE…d'une profondeur hors du commun et je te remercie pour ton amour inconditionnel et le généreux partage de telles connaissances. Que Dieu te bénisse !

Posted in Janvier 2018 - Découvrir and tagged , , .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *